LE RECTORAT DE CORSE, Témoignage

Le Rectorat de Corse, basé dans un bâtiment historique d’Ajaccio, s’est paré de lumière en s’inscrivant dans une démarche de développement durable. Serena ANDREANI, présidente de la société DELTA LUX revient sur cette expérience avec Jacques SANTONI, Chef de la Division des Achats, de la Gestion Interne et de la Modernisation au sein du Rectorat de l’Académie de Corse, qui dirige ses investissements dans le sens de la transition énergétique.

Dans le cadre de ce projet, nous avons remplacé la quasi-totalité de nos luminaires (à chaque fois que cela a été possible) qui étaient obsolètes et énergivores, par des luminaires performants, offrant un rendu lumineux qualitatif et au fort potentiel sur le plan de léconomie d’énergie.” explique Jacques SANTONI.

Pouvez-vous nous parler du contexte ainsi que des raisons qui vous ont décidé à réaliser ce projet ?

“Cette opération réalisée en 2019, fait en effet partie des 20 engagements de l’État pour des services publics éco-responsables érigés dans la circulaire du Premier Ministre du 25 février 2020. Le rectorat de Corse a impulsé cette action avec un peu d’avance. La Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale de Haute-Corse a aussi réalisé cette action par la suite. Je dois rappeler que la démarche dite de l’État Exemplaire a été engagée depuis 2008 mais elle est à présent renforcée dans ce nouveau dispositif qui voit son périmètre s’élargir à tous les services de l’État. Il repose en effet, sur un socle de 20 actions obligatoires à mener en vue d’assurer la transition énergétique et solidaire que doivent appliquer au premier chef les services publics. Les mesures portent sur plusieurs domaines, de la mobilité des agents aux achats responsables et bien évidement sur la réduction de la consommation d’énergie. Dans ce projet, c’est la mesure 16 qui a été appliquée avec la mise en oeuvre de travaux simples permettant de réduire rapidement la consommation d’énergie par le contrôle et la régulation des systèmes d’éclairage.”

Vous avez choisi d’éclairer votre site avec nos luminaires. Pourquoi ?

Que pensez-vous de la performance des luminaires installés ? de l’avant/après en termes de rendu lumineux ?

“Ces travaux ont été réalisés par une entreprise insulaire. La performance des luminaires nous a permis de bénéficier de la déduction de la prime commerciale Agir Plus EDF-CdC. Pour le Rectorat, au total, 181 luminaires ont été remplacés (157 pavés LED modèle “QUADRA” dans les bureaux ainsi que dans les circulations et 24 hublots LED modèle “LUNA LITE” dans les sanitaires). Les calendriers précis et le plan d’action réalisés en collaboration avec l’entreprise ont été respectés.

Un bilan de rentabilité précis a été établi par l’entreprise avec une étude énergétique complète, nous permettant ainsi d’être informé sur le temps de retour sur investissement ainsi que de connaître les économies annuelles à réaliser qui sont assez substantielles.”

La performance des luminaires est excellente. Le rendu lumineux et le design des luminaires a été accueilli très positivement par la majorité des personnels. Il faut aussi rajouter à cela la forte baisse des coûts de maintenance des luminaires réalisés par le service logistique grâce à la durée de vie des luminaires LED et des garanties mises en place par l’entreprise, allant de 3 à 5 ans.”

Quelles vont-être les prochaines démarches que vous allez engager dans le cadre du nouveau dispositif en vue d’assurer la transition énergétique et solidaire ? 

Que pensez-vous de la performance des luminaires installés ? de l’avant/après en termes de rendu lumineux ?

“Comme je l’ai évoqué précédemment, nous allons poursuivre la démarche de relamping à la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de Corse-du-Sud en 2020. Nous allons aussi consolider nos actions (prônées par le nouveau dispositif) en matière de réduction des déplacements par la mise en place d’un système de visio- conférence plus ambitieux (mesure 8) ou en intégrant l’outil national de suivi de consommation des fluides afin d’optimiser les consommations énergétiques de notre parc immobilier (mesure 13). Cette liste n’est pas exhaustive bien entendu. Enfin, l’académie finalise actuellement le projet d’installation d’une borne de recharge de véhicule de service électrique au Rectorat (mesure 4 du dispositif) suite à l’achat d’un véhicule de service électrique (mesure 5 du dispositif national). Ce projet sera opérationnel dès juin 2020. L’achat d’un autre véhicule de fonction électrique est en cours d’étude pour octobre 2020. Cette démarche, qui vise à valoriser les projets locaux, à fort caractère participatif et environnemental, est nouvelle et nous nous en félicitons. ”

Nous remercions Madame la Rectrice, Monsieur SANTONI ainsi que tous les collaborateurs du Rectorat de l’Académie de Corse pour leur action vertueuse et leur démarche d’économie d’énergie.